S'INSCRIRE

Sheng jian bao au beef 牛肉生煎包

Baozi, ce petit pain fourré cuit à la vapeur existe aussi en une version qui combine deux cuissons différentes : d'abord à la poêle en suite on termine par la vapeur. Un peu comme le guo tie.
Le sheng jian bao est originaire de Shanghai, tout comme le xiao long bao, d'ailleurs ils ont les mêmes particularités : beaucoup de jus dans la farce !

Guo tie au potiron et shiitake 南瓜锅贴

Proposer une recette à base de potiron pour fin d'octobre n'a rien d'original, mais c'est la saison et j'aime ce légume, donc pour cette année, je l'ai utilisé pour faire des guo tie : ce sont des raviolis chinois cuits à la poêle, avec deux types de cuisson combinée : poêlé et à la vapeur. En chinois, le nom signifie "coller à la poêle" et il est connu dans les pays anglophones sous le nom de "pot sticker".

Galettes de pois chiche aux courgettes

Cette recette est une variante de ma galette classique aux courgettes pékinoises, mais pour ceux qui sont intolérants au gluten, vous pouvez opter pour celle-ci.
Elle est vraiment facile et rapide à réaliser, c'est aussi une bonne alternative pour cuisiner vos courgettes, et faire manger des légumes à vos petits et à vos grands !

Selection de yue bing (mooncake) pour la Zhong Qiu Jie (fête de lune)

Le mercredi prochain (4 octobre) sera la Zhong Qiu Jie (la fête de mi-autome ou la fête de la lune) en Chine. C'est la deuxième fête traditionnelle la plus importante après le Nouvel An chinois. Elle a lieu le 15em jour du 8em mois du calendrier traditionnel chinois, donc c'est le jour où on a la pleine lune.

Les membres de famille se réunissent au tour d'une table tout en admirant la pleine lune. On dit que la lune de ce jour est la plus belle de l'année.
La pleine lune symbolise la réunion des membres de la famille pour les Chinois. Et pour ceux qui ne peuvent pas se réunissent ce jour-là, on a le coutume de contempler la lune en envoyant leur meilleurs vœux.

La nourriture traditionnelle pour cette fête est le yue bing: 月饼 yuèbing (yuè signifie la lune est bing galette). 
Voici une selection de mes recettes de yue bing, enjoy !


Jiaozi (translucide) au porc et piments escabeche

La pâte pour les Ha Kao, c'est un peu une obsession pour moi.
Déjà ces six dernières années, j'ai essayé avec presque toutes sortes de fécule : fécule de blé, de pomme de terre, de tapioca, de maïs, en fin de compte, c'est quand même l'association de fécule de blé et de pomme de terre qui donne le meilleur résultat.

Mais après, quelle proportion entre ces deux fécules ? Cette année, j'ai passé un peu de temps en jouant sur les différentes proportions : 90% de fécule de blé et 10% de pomme de terre, 80% et 20 %, 50% et 50%, 60% et 40% et aujourd'hui 70% et 30% !

Je ne veux pas vous embêter avec tous ces pourcentages, mais cela m'a permis de comprendre pourquoi le lien entre texture et proportion, et c'est bien la propriété intrinsèque de chaque fécule qui décide, si vous voulez en savoir plus, voici mon article à sur l'amidon.

Tout ça pour dire que je suis vraiment contente de la pâte que j'ai faite aujourd'hui, avec une nouvelle farce en prime car autant profiter des produits locaux.

Char siu bao 叉燒包

Char siu bao, ce fameux pain à la vapeur fourré au porc laqué, est une des variétés de dim sum, peut-être le plus connu après le ha kao...
A première vue, on peut penser que le char siu bao est à peu près la même chose que le baozi. Mais ce n'est pas tout à fait le cas.
La pâte du char siu bao est différente de celle du baozi, sa grande particularité est qu'elle s'ouvre (s'explose) pendant la cuisson, due à une cuisson à la vapeur très forte, on dit que le pain "fleurit".

Pour avoir cette pâte qui s'ouvre pendant la cuisson, on a besoin d'une pâte pré-poussée pendant 10 à 12 heures, que l'on appelle "vielle pâte" en Chine, c'est une pâte qui est un peu acide (pH de moins de 7), ensuite avec l'ajout de l'eau alcaline ou/et de baking powder qui est plutôt alcalin, la pâte émet du gaz CO2 et s'ouvre pendant la cuisson. La pâte de baozi traditionnel est tout simplement une pâte poussée, elle ne demande pas une cuisson forte, c'est pourquoi la pâte reste bien gonflée, mais pas ouverte (explosée).